L’assainissement des cuves subsidié

2017-10-17

Les belges qui disposent d’une cuve à mazout qui fuite ne devront bientôt plus assumer entièrement les coûts parfois mirobolants de l’assainissement. Un fond de solidarité va être créée, ce qui signifient que les victimes ne devront payer que maximum 500 euros pour faire assainir leur sol.

L'OVAM (la Société publique des Déchets de la Région flamande) estime à 6 500 le nombre de «réservoirs à problèmes» en Flandre. Il y a de bonnes nouvelles pour les propriétaires de toutes ces cuves. Après près de vingt ans de discussions, les gouvernements fédéraux et régionaux ont finalement accepté de créer un fonds de solidarité. Cette mesure entre en rigueur début 2019.

Joke Schauvliege (CD&V), la ministre flamande de l'Environnement, a déclaré: «Les personnes qui souffrent d'un réservoir qui fuit ne paieront que 25 euros et 10% de la facture pour les travaux, avec un maximum de 500 euros ». Les travaux en cours et récemment achevés sont également considérés.

Toute personne se chauffant au mazout contribuera à ce fond de solidarité. Le montant exact de la taxe n’a pas encore été décidé.

Source : De Morgen